Standard du CHIEN D’ELAN SUEDOIS JÄMTHUND

Standard du CHIEN D’ÉLAN SUÉDOIS
( ou JÄMTHUND )

Ressemble pas mal au Shikoku, n’est ce pas ?

chien-d-elan-suedois

Standard FCI N°428  / 12.03.1999 / F

TRADUCTION :

R. Triquet.

ORIGINE :

Suède.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR :

25/03/2003

UTILISATION :

Chien de chasse ( et de compagnie aujourd’hui )

CLASSIFICATION F.C.I. :

Groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif.
Section 2 : Chiens nordiques de chasse
Epreuve de travail uniquement pour les pays nordiques (Suède, Norvège, Finlande).

BREF APERCU HISTORIOUE :

Le Jämthund n’a été reconnu qu’en 1946, bien qu’il s’agisse d’un type très ancien connu depuis que le nord de la Suède est peuplé. La raison de cette reconnaissance tardive est que le Chien d’élan Norvégien de petite taille et le Jämthund étaient jugés comme étant la même race. La situation finit par devenir impossible.  Le Jämthund est surtout un chien de chasse à l’élan, mais, il a aussi été utilisé à la chasse à l’ ours et au lynx, particulièrement dans les temps anciens. C’est pourquoi il doit être très fort et particulièrement endurant.

ASPECT GENERAL :

Spitz de grande taille aux lignes pures inscriptible dans un rectangle. II est fort et de constitution solide, mais aussi agile et de belle stature. Son corps ne doit pas donner l’impression d’être long ; il ne doit pas être trop lourd.

COMPORTEMENT / CARACTERE :

Courageux et énergique, mais aussi calme et impassible.

TETE :

Assez longue, aux lignes pures, relativement large entre les oreilles.

REGION CRANIENNE :

Crâne : Légèrement bombé.
Stop : Net, sans être trop marqué.

REGION FACIALE :

Truffe : La truffe est large.
Museau : La longueur du museau, du stop à l’extrémité du nez, est légèrement inférieure à la distance entre le stop et l’occiput. Il s’amenuise progressivement en direction de la truffe. Vu de dessus ou de profil, il ne doit pas être en sifflet. Le chanfrein est droit, large et fort.
Lèvres : Bien jointives.
Mâchoires / dents : Articulé en ciseaux.
Joues : Nettes.
Yeux : De forme légèrement ovale, de couleur brune, à l’expression éveillée, mais calme.
Oreilles : Attachées haut, pointues, parfaitement dressées et attentives.  Leur longueur est légèrement supérieure à leur largeur à l’attache. Leur face interne est bien couverte de poils.

COU :

Long, nettement dessiné, puissant mais bien dégagé.

CORPS :

Puissant, pur dans ses lignes; sa longueur dépasse légèrement la hauteur au garrot.

Dessus : Droit, en pente légère du garrot à la croupe.
Rein : Large et bien développé.
Croupe : Large, peu inclinée.
Poitrine : Bien descendue avec des côtes bien cintrées.
Ligne du dessous et ventre : Le ventre est légèrement remonté.

QUEUE :

Attachée haut, de longueur moyenne et d’une épaisseur égale. Elle est portée enroulée (sans former une boucle serrée) sur ou contre le dos. Le poil est touffu, mais sans former de franges.

MEMBRES


MEMBRES ANTERIEURS :

Epaules : L’omoplate est longue et bien inclinée vers l’arrière.
Coudes : Bien au corps.
Avant-bras : Droits, nettement dessinés, dotés d’une forte ossature.
Pieds antérieurs : Forts, un peu ovales, ils sont dirigés droit devant. Les doigts sont bien serrés.

MEMBRES POSTERIEURS :

Vue d’ensemble : Vus de derrière, les postérieurs sont parallèles. Grasset (genou) : Bien angulé.
Jarret : Bien coudé.
Pieds postérieurs : Comme les antérieurs.

ALLURES :

Mouvement énergique et dégagé; les enjambées sont étendues. Au trot, les pieds se rapprochent du plan médian.

ROBE

POIL :

Le poil de couverture est assez bien couché sans être aplati. Le sous-poil est court, doux, de couleur claire, de préférence crème. Poil court sur la tête et les faces antérieures des membres, plus long au cou, au poitrail, sur les cuisses, sur les faces postérieures des membres et à la queue.

COULEUR :

Gris clair et gris foncé. Les marques caractéristiques de couleur gris clair ou crème se trouvent sur les faces latérales du museau, sur les joues, la gorge, la poitrine, le ventre, les membres et sous la queue.

TAILLE :

Hauteur au garrot :
Males : 57 à 65 cm (Idéale : 61 cm).
Femelles : 52 à 60 cm (Idéale : 56 cm).

DEFAUTS :

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
·           Yeux jaunes.
·           Queue en boucle serrée.
·           Marques crème charbonnées.
·           Poil trop court.
·           Ossature grêle.
·           Queue courte.
·           Queue droite.

DEFAUTS GRAVES :

·         Front en dôme et joues trop chargées.
·         Museau en sifflet.
·         Manque de dents autres que les PM1.
·         Corps inscriptible dans un carré.
·         Construction grêle.
·         Construction lourde, constitution lymphatique.
·         Pieds plats.
·         Bande blanche ininterrompue et bien limitée qui va de la gorge à la pointe du sternum,   appelée « cravate ».
·         Angulation arrière insuffisante.
·         Queue mince en chandelle.

DEFAUTS ELIMINATOIRES :

·         Chien agressif ou peureux.
·         Hauteur au garrot différente de celles spécifiées dans le standard.
·         Prognathisme supérieur ou inférieur.
·         Oreilles tombantes.
·         Manque de marques caractéristiques de couleur crème.

Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

N.B. : Les males doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s